Wom: un budget marketing en croissance rapide (chiffres US)

Wom un budget marketing

Publié le : 07 janvier 20164 mins de lecture

Les dépenses dans le WOM marketing entre 2007 et 2008 ont augmentés de 14,2%  (1,54 milliards de dollars) et devraient atteindre 3 milliards de dollars d’ici 2013, selon un rapport basé sur une recherche approfondie WOM de PQ Media. L’étude  « Word-of-Mouth Marketing Forecast 2009-2013» a rapporté que le budget WOM marketing aux US  devrait connaître un bond de 10,2% cette année, le plaçant parmi les plus fortes progressions des dépenses marketing.

pq-media-word-of-mouth-wom-marketing-forecast-2080-2013

Alors que le marché du WOM marketing n’était que de 300 millions de dollars en 2003, le rapport révèle que les dépenses de l’industrie ont augmenté à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 37,6% de 2003 à 2008, en corrélation avec la montée en popularité des blogs, des réseaux sociaux et des communautés. Cette évolution est une réponse au glissement du temps consacré aux médias traditionnels par les consommateurs vers une augmentation correspondante du temps passé sur les médias alternatifs.

pq-media-shares-time-spent-traditional-alternative-media-wom-forecast-2009

Les dépenses totales devraient augmenter à un taux de 14,5% entre 2008 à 2013. Les deux grands secteurs définis dans le rapport – les contenu/services et les produits accessoires – devraient afficher de solides gains et contribuer à la croissance globale.

WOM markéting : Grande Consommation en tête

Le rapport, qui fournit une analyse approfondie des changements de l’industrie alors que les consommateurs deviennent plus « socialement » connectés en ligne, a révélé que le markéting de marque – en particulier ceux de la grande consommation alimentaire et boissons – continue à augmenter les dépenses en  WOM plus rapidement que les autres canaux.

Les marques de la grande consommation sont les plus forts utilisateurs de WoM marketing, comptant pour 17,4% des dépenses en 2008, selon le rapport.

Les 5 autres catégories en tête sont le produits alimentaires et les boissons, finance & services, électronique et télécommunications, et la distribution. Le secteur automobile aurait probablement été dans le top cinq, s’il n’avait pas été aussi touché par la crise.

pq-media-shares-wom-spending-product-category-july-2009

Tendances émergentes dans le WOM markéting

PQ Media a également identifié les tendances suivantes dans WOM pour les années à venir:

  • L’augmentation des investissements dans les réseaux sociaux en ligne et hors ligne: les dépenses consacrées aux communautés en ligne ont augmenté de 26,6% en 2008 pour atteindre 119 millions de dollars.
  • Le changement des comportements des consommateurs et le développement technologique: les modifications du comportement et des améliorations technologiques, leurs conséquences sur la publicité et de commercialisation, continuera d’alimenter la croissance du WOM markéting durant la période 2008-2013.
  • La demande de meilleures indicateurs: bien que les grandes marques adoptent le WOM markéting, elles ont besoin de meilleurs outils de mesures d’efficacité pour justifier leurs dépenses. Elles attendent des preuves d’un retour sur investissement (ROI) et les agences de WOM markéting développent de nouveaux indicateurs pour répondre à ces exigences.

« Malgré une croissance impressionnante dans l’industrie, le bouche-à-oreille reste juste une fraction de la publicité en général et du paysage marketing», a déclaré Patrick Quinn, président et chef de la direction du PQ Media. « Mais la croissance à deux chiffres dans cet environnement économique est un signe fort d’un rôle de plus en plus important à l’avenir. »

Un rapport récent de Veronis Suhler Stevenson prédit que l’ensemble de l’industrie de la communication, alimenté en grande partie par les dépenses sur les médias alternatifs, va croître plus vite que le PIB américain et atteindra 1 trillion de dollars d’ici 2013.

US_WOM_spendingCette tendance est confirmée par une analyse de eMarketer, qui estime que le markéting à consacré 800 millions de dollars en 2009 sur les réseaux sociaux et le bouche-à-oreille (WOM), en hausse de plus de 23% par rapport à l’année précédente. Une poursuite de la croissance de 35% est attendue pour 2010 à plus de 1 milliard $.

Plan du site