Les médias sociaux en France deviennent prescripteurs d’achat

médias sociaux

Publié le : 07 janvier 20163 mins de lecture

S’il est encore besoin de le dire, les marques ne peuvent plus se passer d’assurer une présence active et participative dans les sites communautaires.

La dernière étude du OUI (Observatoire des Usages Internet*) de Médiamétrie  confirme le développement des différents usages des médias sociaux dans toutes les tranches d’âge de la population. Elle montre également que les internautes utilisent les  plateformes communautaires pour parler de leurs achats avant de les réaliser.

Profil des utilisateurs

Utilisateurs des médias sociaux en France en 2010

  • Les utilisateurs ont augmenté de 26% en un an
  • Les moins de 24 ans représentent 37% des inscrits (et 26% des internautes)
  • Les femmes représentent 49% des utilisateurs

Usages

  • 40% des utilisateurs se connectent plus d’une fois par semaine
  • 4 millions mettent leur profil à jour régulièrement
  • Le lien social reste la première motivation d’usage : 80% des sondés utilisent les plateformes communautaires pour rester en relation avec leurs amis, et 76% pour contacter d’anciennes connaissances

Médias sociaux comme prescripteurs d’achat

55% des utilisateurs lisent les recommandations d’internautes pour préparer un achat, 22% le font même systématiquement avant chaque achat. En comparaison, les internautes en général sont 19,1% à utiliser les recommandations.

Ces inscrits poussent l’influence des commentaires jusqu’à déclarer pouvoir décider d’effectuer ou non un achat en raison d’un commentaire positif ou négatif d’un internaute sur un produit. Ainsi, près de 6,9 millions d’entre eux déclarent acheter un produit suite aux recommandations des internautes. A l’inverse, plus de 7,5 millions d’inscrits affirment pouvoir renoncer à un achat suite à des avis négatifs d’autres inscrits.

Source : « Plus de 20 millions d’inscrits : le succès continue pour les sites communautaires »

*L’Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie
Réalisée chaque mois auprès de 1 000 français âgés de 11 ans et plus interrogés par téléphone, cette étude suit l’évolution de la population internaute et étudie en détail les usages des Français en matière d’Internet.

Plan du site